Lyon By Night

Forum vampire Requiem : interdit au moins de 16 ans
 

Partagez | .
 

 La lancea Santum [mettre en forme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de jeu►Ligue : Master
►Date d'inscription : 23/10/2013

Feuille de personnage
Description physique:
Signes distinctifs:
avatar
Admin
MessageSujet: La lancea Santum [mettre en forme]   Mar 21 Juin 2016 - 18:07
La Lancea Sanctum : Intégrisme dominateur

· Généralités

La Lancea chrétienne est une faction qui se sent menacée et qui se prépare à changer de camps. A l’image de son dirigeant, elle est suspicieuse, ce qui la rend dangereuse. Elle est en guerre quasi-ouverte avec la faction du cercle de la sorcière.

· Idéologie

La Lancea Sanctum de Lyon est complètement dévouée au Credo Monacal. Elle considère que le Monachus a écrit le Testament de Longinus après la disparition de celui-ci. Les Bénis doivent convertir les autres vampires, accepter leur nature, et remplir leur rôle divin en tant que prédateur des hommes sous le regard intransigeant de Dieu, jusqu’à la fin des temps.

· Structure

Kendra Rosa d'Aquila tient la faction d’une main de fer. Elle tient le rôle d’Ancienne respectée, de juge interne et de représentante politique de la Ligue. Elle est également l’épouvantail de la faction, dans le sens où ceux qui veulent nuire à la Ligue sont souvent intimidés à l’idée d’avoir à faire à elle. De même, les vampires qui souhaiteraient partir de la Ligue ont d’excellentes raisons de craindre son courroux. Elle est aidée dans sa tâche par l'inquisiteur François Petit Les deux prêtres, Mère Audrey et Père Arnaud Delpierre, se présentent comme les agents du bien être spirituels des Bénis. Ils conduisent les messes, écoutent les confessions des pêcheurs, accueillent les nouveaux Bénis et s’occupent de leur enseignement.

L’apprentissage des secrets de la sorcellerie Thébaine est sévèrement contrôlé. Rosa décide de quels vampires sont dignes d’apprendre un rituel, sur conseil ou demande de ses prêtres. Il est très mal vu de demander à un prêtre ou à l’évêque l’apprentissage d’un rituel. Les vampires Bénis sont par contre encouragés à rechercher activement des rituels oubliés. Apporter à la Ligue une nouvelle connaissance occulte est fortement valorisé. C’est d’ailleurs par ce biais que Père Arnaud est devenu prêtre.

· Les coteries

La Lancea chrétienne compte environ dix vampires et pratique un prosélytisme intensif pour recruter dans les autres Ligues ou parmi les non-alignés.

· Entrer dans la faction

La ligue a une politique de recrutement agressive. Les vampires montrant un intérêt pour les soucis spirituels sont démarchés, informés sur la Ligue, invités à venir à la messe noire. Les jeunes vampires peuvent y être attirés facilement par la disponibilité du sang lors du rituel. Parfois, la Lance est encore plus agressive : pressions, menaces ou chantages sont utilisés pour forcer un jeune vampire à assister à une ou plusieurs messes noires. Dans l’esprit des autres vampires de la cité, le nouveau né devient de plus en plus associés à la Lance, et certains décident de faire contre mauvaise fortune bon coeur.
Une fois qu’un vampire accepte de faire partie de la Lance, il doit se soumettre à un apprentissage intensif des textes sacrés qui ressemble à un véritable conditionnement. On lui demande également de renier tous liens avec sa vie mortelle. On le pousse sans cesse à démontrer sa foi par des actes de dévotion divers. Ce n’est que quand sa loyauté à la Lance est totalement prouvée qu’il sera envisagé de lui révéler les secrets de la Sorcellerie Thébaine.

· Vie courante dans la faction

Les vampires de la Ligue sont très souvent regroupés. Leur nombre restreint les pousse à se serrer les coudes et à agir de concert. Lors d’une nuit sans rituel, les vampires forment souvent deux groupes, un avec chaque prêtre. Ces petits groupes peuvent chasser efficacement et se protéger mutuellement.

· Rituels et observances

Les événements de la Lancea Sanctum sont lourdement ritualisés. Lors des Apostolicas, il arrive fréquemment que des victimes soient mises à disposition des vampires. Elles sont souvent « préparées », tailladées, fouettées et ligotées solidement. Tous les vampires de la Ligue se regroupent systématiquement pour les offices. Les prêtres encouragent les Bénis à prier, seul ou en groupe, au moins une fois par nuit.
La ligue possède une puissante relique : un glaive romain qui aurait appartenu à Saint Petrus en personne. Ce glaive est conservé dans un tabernacle enchâssé dans la pierre, dans une salle secrète de la crypte des Bénis.

Les Apostolicas :

Messe de Minuit : Dans une salle secrète située sous Fourvière, les Vampires croyants se regroupent tous les Vendredis soirs. La messe est occasionnellement suivie par une Onction ou un rite de Création. La messe de minuit dure environ trois heures. Elle commence par une longue série de chants en latin. Elle se continue par des lectures commentées par le prêtre de passages du Testament de Longinus. Parfois, le prêtre donne la parole à un Béni qui a demandé l’autorisation de s’exprimer. L’ensemble des Bénis chante ensuite le credo Monacal.
Enfin, les Bénis sont appelés à communier devant l’autel. Ils boivent dans une large coupe remplie de sang, à genoux devant le prêtre. Pour les grandes occasions, le rituel est plus complexe et contient un adoubement avec une lance rituelle. La messe se termine par un sermon de prêtre s’appuyant sur le Testament de Longinus.

Les Onctions : L’entrée d’un nouveau vampire dans la Ligue, les voeux de prêtrise d’un membre, ou tout autre changement de statut est officialisée par une Oction.

Gran Ballo : Le grand bal du 1° Novembre. Les vampires déguisés viennent se nourrir, faire des danses anciennes, écouter de la musique archaïque, jouer des Mystères.

Le Quadragesima : Jeûne théorique de 40 jours, du 1er Janvier au 9 Février. En pratique, seule la semaine du 3 au 9 Février est jeûnée. Dans cette période, les messes sombres sont plus somptueuses.

La fête du miracle noir : Le 22 Septembre fête un miracle noir par Saint Daniel, un des Saints Noirs de la Ligue. Une longue messe accompagnée de victimes offertes est célébrée. Le Martyr de Saint Petrus : le 1er Juin, les Bénis fêtent le martyr de Saint Petrus, le premier missionnaire à avoir atteint la ville. Les Bénis les plus courageux se soumettent rituellement à la brûlure du feu, joue le Mystère de sa destruction et se nourrissent.

· Les refuges

Les membres les plus puissants de la Ligue, comme Grégoire et Jean, utilisent comme refuge des maisons bourgeoises entourées de parcs sur les pentes de la colline. Ces riches maisons, tenues par des familles asservies au sang vampirique, sont protégées par des serviteurs humains et des chiens.

· Rapports avec les autres factions

Invictus :

Rosa a chargé Mère Audrey de rétablir de bonnes relations avec l’Invictus. Celle-ci est très sensible à cet appel du pied. Ensemble, les deux Ligues n’égalent pas l’alliance des Cartiens et des Ordo en nombre de vampires, mais elles pourraient rattraper ce déficit par l’expérience de leurs membres et leurs influences sur les vivants. Rosa espère sceller une alliance et laisser l’Invictus démarrer un conflit avec les Cartiens. La Lancea Sanctum chrétienne joue un jeu dangereux. En se rapprochant des ennemis de l’Etat, elle risque d’affaiblir encore sa position chancelante. Rosa a fait le pari que l’Invictus tenterait rapidement de reprendre le pouvoir, mais elle s’est peut-être trompé. Si c’est le cas, il est probable que le Conseil des Ministres réduise prochainement de façon significative le territoire de la Ligue, en vertu du petit nombre de vampires qu’elle représente et dans le but de l’affaiblir.

Le Cercle de la Sorcière :

Les vampires du Cercle sont considérés comme des monstres dangereux dans la totalité du Domaine, mais aucune Ligue n’égale la férocité de la Lancea Sanctum quand il s’agit de pourchasser et de détruire ces vampires. Pour les Bénis, ils sont les pires monstres imaginables, des Damnés égalant l’engeance de Bélial dans la monstruosité de leur comportement. Quand une chasse est organisée pour déloger le Cercle, les Bénis répondent en grand nombre et n’hésite pas à utiliser de nombreux rituels. C’est aussi l’occasion pour Kendra de faire une démonstration de la puissance de sa Ligue.

Les non alignés :

Ces vampires sont considérés par la Ligue comme des brebis égarées attendant la bonne parole. Des siècles d’expérience en prosélytisme ont permis aux Bénis de mettre en place des techniques efficaces et régulièrement couronnées de succès.

· Influence sur les mortels

La Ligue est très riche. Elle possède (indirectement) de nombreux terrains. La Ligue possède également un grand nombre d’oeuvres d’art anciennes.


Clergé Catholique :

Le clergé Lyonnais, tout-puissant au Moyen-âge, bénéficiant de lieux protégés et vastes partout dans le Domaine (églises, écoles privées,…), avec un accès à des ressources financières significatives et de forts liens avec les notables de la ville. Chaque vampire de la Ligue a au moins un contact, voire un serviteur de sang, lié au clergé des vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonbynight.forums-rpg.com
 

La lancea Santum [mettre en forme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Inutile de mettre les points sur les I
» vous aimer les puzzles??? a mettre dans vos favoris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lyon By Night :: forum :: Créer un personnage :: Les ligues dans la ville-